fbpx
Contact    |    024 441 31 27
ASTN » Le blog » Conseils » La vérité sur les huiles essentielles & comment se former en aromathérapie

La vérité sur les huiles essentielles & comment se former en aromathérapie

Comment se former en aromathérapie

 

Qu’est-ce qu’une huile essentielle (HE) ?

Sauge sclarée

L’HE provient de différentes parties des plantes : il s’agit d’un concentré sous forme liquide, extrait des feuilles, des fleurs, de l’écorce, de racines, ou encore du zeste des agrumes…

Pourquoi les plantes fabriquent des huiles essentielles ?

Les plantes produisent des huiles essentielles pour différentes raisons, comme par exemple se défendre contre certains parasites, champignons, la pollinisation etc…

Est-ce qu’on distille les huiles essentielles pour toutes les plantes ?

Vase florentin avec HE

On ne peut distiller toutes les plantes pour obtenir de l’huile essentielle, seules les plantes qui ont plus de (>0,1%) d’HE sont distillées. Env. 700…
Les agrumes sont pressés.

 

Chémotype des huiles essentielles  » leur composition »

On contrôle la composition des huiles essentielles par une chromatographie qui va mettre en évidence des centaines de molécules.

Il va de soit que chaque molécule a un effet physio-pathologique. Cependant ce sont l’ensemble des molécules qui donnent à la plante son pouvoir et son identité.

Molécule Lactone

Il faut être conscient que les huiles essentielles sont très fortement concentrées, et contiennent des centaines de molécules dans quelques gouttes déjà.

Exemple il faut : 4000 kg à 12 000 kg de mélisse /150 kg de fleurs de lavande /4000 kg de pétales de rose = 1 hectare de rosiers pour obtenir 1Kg d’HE

Leur pouvoir ne se donne pas par la quantité d’HE utilisée, mais par la compréhension de sa composition.
Toutes personnes qui utilisent les HE sans avoir étudier un minimum les Chémotypes, ne pourront prétendre maîtriser leurs utilisations.

Quand on a compris le monde des huiles essentielles et leurs fonctionnements, on comprend que l’utilisation de quelques gouttes, ou d’un bas pourcentage, sera des plus efficaces, car ciblé et ceci sans avoir les dangers d’une utilisation non adéquate et non maîtrisable.

Utilisation dangereuse avec les huiles essentielles :

Les molécules ont été analysées et cataloguées scientifiquement.
Elles ont des effets secondaires non négligeables, de suite ou dans le temps (sans que souvent on en fasse le rapprochement).

Par ex : abortives / Neuro toxiques / Hépato toxiques / néphrotoxiques / allergisantes…. Voir même mortelles suivant leurs utilisations.

Elles peuvent donc léser les Reins, le Foie, endommager le fonctionnement de certains organes comme la Thyroïde par exemple.

Elles ont également une relation avec le système endocrinien. Elles peuvent aussi par voie oral avoir une interaction avec les vitamines, les acides aminés etc…

Elles peuvent avoir des interactions fâcheuses si on prend des médicaments, ainsi que des anti-coagulants, si on est enceinte, pour des enfants en bas âges etc…

D’où mes questions :

« Quand vous avez utilisé les huiles essentielles, est-ce que vous connaissiez leurs compositions et leurs éventuelles effets secondaires ? »

« Si vous effectuez des préparations magistrales « des mélanges », connaissez-vous les interactions moléculaires entre les différentes huiles essentielles ? »

« Savez-vous que lorsque l’on effectue un mélange, les molécules ne fusionnent pas, mais s’additionnent donc augmentent l’effet en pourcentage, également pour les effets indésirables ? »

Nous répondons en détail à ce genre de questions lors de notre formation.

Loi sur les huiles essentielles :

J’aimerai encore vous mettre en évidence la Loi sur la consommation des huiles essentielles.

Car quoi que vous dises votre thérapeute, votre formateur, votre Aromathérapeute etc…
La consommation d’huiles essentielles est soumise à législation et ce n’est pas sans raison.

Seul un Médecin est qualifié peut vous prescrire la consommation des huiles essentielles par voie orale.

Surtout quand on sait que les molécules passent la barrière cutanée (jamais pur, mais mélangée entre 0.5% et 3%, avec de l’huile végétale et selon les besoins ») et qu’elles se retrouvent dans le sang également en les inhalants.

Alors pourquoi vouloir les consommer au risque de se mettre en danger !
si elles sont encore plus efficaces en les appliquant ou en les inhalants (en tenant compte bien-entendu de leurs effets secondaires), ex : pas d’HE dermocaustiques sur la peau, ou neurotoxiques par inhalation…

Les hydrolats sont super intéressants car ils contiennent une très faible quantité de molécules et sont hydrosolubles.
On évite certains désagréments précédemment indiqués.

Il y a aussi d’autres réglementations sur par ex : l’étiquetage, le no de lot, le nom latin, la provenance etc…

En tant que formatrice à l’ASTN, j’ai plus de 35 ans d’expérience pratique avec les huiles essentielles.
J’ai pu à maintes reprises voir leurs efficacités, mais sans me mettre en danger, ou mettre en danger mes patients, respectant les règles susmentionnées.
Je suis toujours restée en basse dilution avec une très grande efficacité.

Comment se former correctement avec les huiles essentielles ?

Ma passion devient votre passion au travers des formations proposées par l’ASTN.

Notre force :

Je vais à l’essentiel : pas besoin de plus de 250 heures pour les maîtriser. Des heures supplémentaires qui ne servent qu’à combler des formations bien couteuses.

Mon but est :
De donner les informations ciblées
sans perdre du temps sur l’inutile.
D’apprendre aux élèves à savoir comment comprendre les infos si différentes sur Internet ou dans les livres.
Et surtout de les rendre autonomes en ayant un esprit de synthèse et de logique.

Être en petits groupes permet de bien partager et échanger avec les élèves et de garder un suivi après la formation pour les aider dans leurs expériences avec les huiles essentielles.

Avoir une formation de qualité à la portée de tous et partager mon expérience pratique à toutes les personnes intéressées par le monde de l’aromathérapie, que vous soyez thérapeute, mère au foyer.
Juste pour votre développement ou enrichissement personnel….

Quand on a la passion et la compréhension du tout, la confiance et la sécurité, là on peut commencer à partager avec son entourage, familles, patients, enfants, amis etc…

Comment se déroule la Formation en aromathérapie :

Elle s’effectue en 3 étapes : La Base 1 sur 3 samedis – La Révision sur 1 samedi – La Base 2 avec deux autres samedis : total de 42h.00 voir programme et détail sur la page Aromathérapie Moderne.
Y compris un atelier pratique qui permet de réaliser à quel point une huile essentielle est concentrée.

Pour le certificat nous demandons 49h.00 de formation, nous proposons aux élèves de choisir un cours de 7h.00 selon les besoins.
Soit 2 cours en soirées ou 1 en en journée. tous nos cours

Il est important pour nous que les élèves puissent suivre des cours selon leurs envies, et ne pas leur imposer un sujet qui ne leurs conviennent pas.

En même temps cela permet aux élèves d’aller à leurs rythmes et selon leurs finances. voir infos : FORMATION AROMATHÉRAPIE

Profitez de lire sur les pages des cours les témoignages.

Petits groupes sympa

 

ATELIER
PRATIQUE

 

 

Articles Blog complémentaires : AROMATHéRAPIE MODERNE

 

Partagez cet article sur :

Quelques mots sur l'auteur :

Pascale Thommen

Directrice de l'Académie Suisse des Thérapies Naturelles et passionnée par les médecines complémentaires, Pascale Thommen donne des cours depuis 30 ans dans le domaine de la naturopathie, huiles essentielles, massages et cosmétiques Naturelles. Elle donne également des consultations et des soins pour le bien-être au cabinet Naturellement Vôtre à Orbe.


Laisser un commentaire :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ABONNEZ VOUS à LA NEWSLETTER DE l'ASTN - Le bien-être au naturel

Recevez nos articles et conseils, et apprenez à utiliser les plantes et la naturopathie pour votre bien-être.